• lumière de l'ombre

    “lecture plurielle“
    mise en lumière d'une démarche plastique et orale
    autour du poème

    lecture sur transparents
    dessin
    calligraphie
    écriture
    photographie
    voix

    forme courte (10~15 mn)

    donner à entendre - lire - voir
    mots et images élémentaires
    chaque médium se répondant, se suivant ou se superposant
    au gré des nécessités

     

    lumière de l'ombre

    lumière de l'ombre

    lumière de l'ombre

    lumière de l'ombre

    lumière de l'ombre

    lumière de l'ombre

    lumière de l'ombre

    lumière de l'ombre

    lumière de l'ombre

     


     

     

    lumière de l'ombre

    lumière de l'ombre

    lumière de l'ombre

  • micro-présentation


  • “dessins de concert“
    arts visuels vivants
    rétro-projection
    en compagnie de la compagnie artus pour la musicale improvisation
    pierre-claude artus, saxophone
    morvan prat, contrebasse

    une création à l'occasion des 5 ans de "pop-paye“,
    rezé, septembre 2010


    lumière de l'ombre

    lumière de l'ombre

    lumière de l'ombre

    lumière de l'ombre

    lumière de l'ombre

     

    lumière de l'ombre

     

     

     

     

     

     

     

     


  • “dess(e)ins sur verre“
    écriture dessinée, série de 7 peintures sur verre
    galerie “le rayon vert“, nantes

    comment atteindre physiquement la transparence ?
    la toucher du trait ?
    revenir à un début, au temps du désert
    points après points une ligne se dessine
    se destine à désigner l'oasis-avenir

    trouver un geste le plus fluide possible
    prenant pour unique couleur celle qui les contient toute, le blanc :
    le risque de dispersion visuelle minimisé,
    le regard se concentre et consent à se fondre
    dans l'hiver de la forme
    avant la vie, faut le vide et l'envie

    désécriture

    désécriture

    lumière de l'ombre

    lumière de l'ombre

     


  • le jour du poème
    hôtel pommeraye, nantes

    résidence “on peut écrire“
    (voir rubrique "in situ“ pour en savoir plus)

    ici trois micro-poèmes
    dentelle de mots remontés à la surface d'appliques lumineuses
    comme émergée de la porosité du support
    et révélée par la lumière électrique

    désécriture

    lumière de l'ombre

    lumière de l'ombre

     





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique