• le jour du poème
    hôtel pommeraye, nantes

    résidence “on peut écrire“
    (voir rubrique "in situ“ pour en savoir plus)

    ici trois micro-poèmes
    dentelle de mots remontés à la surface d'appliques lumineuses
    comme émergée de la porosité du support
    et révélée par la lumière électrique

    désécriture

    lumière de l'ombre

    lumière de l'ombre

     


    Tags Tags : , , , ,